Passing of Luc Germain, Head Coach for Rouge & Or Cross-Country Ski Team

    March 7, 2018

    Cross Country Canada extends its deepest sympathies to family, friends, athletes, coaches and the entire cross-country skiing community in Canada & internationally who have had the privilege to know and work with Luc Germain during his brilliant career of over 30 years with our beautiful nordic sport.  We will miss you Luc. Rest in peace.
     

    Luc_Germain-deces_06-03-2018-.jpg

    C’est avec beaucoup de tristesse que le Service des activités sportives de l’Université Laval a appris le décès de Luc Germain, l’entraîneur-chef du Club de ski de fond Rouge et Or, des suites d’une bataille contre le cancer du cerveau, à l’âge de 57 ans.

    Luc Germain a rendu l’âme mardi matin chez lui à Trois-Rivières, doucement, sans douleur, auprès de ses proches, comme il le souhaitait. Le diagnostic était tombé en novembre dernier. Luc laisse dans le deuil sa conjointe Chantale Trempe, son frère Martin Germain et sa conjointe Céline Leblanc ainsi que trois neveux et nièces, sans compter un nombre incalculable d’athlètes et d’intervenants dans le monde du ski de fond, un sport qui aura occupé plus de 38 ans de sa vie.

    « C’est une journée extrêmement triste pour tout le programme Rouge et Or et le monde du ski de fond. Luc était un entraîneur respecté et une sommité dans le ski de fond, mais surtout un homme apprécié de tous ceux qui ont eu la chance de le croiser. Nos pensées vont à sa conjointe Chantale et à tous ses proches », affirme la directrice par intérim du Service des activités sportives de l’Université Laval et responsable du programme Rouge et Or, Julie Dionne.

    Entraîneur émérite de ski de fond et vélo de montagne, Luc Germain a fait sa marque au début des années 1990 lorsqu’il a été entraîneur de l’équipe du Canada aux championnats du monde à Falun en Suède en 1991 et 1993, aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992 et à plusieurs Coupes du monde. Natif de Boucherville, maintenant résident de Trois-Rivières, il a entraîné une dizaine d’athlètes membres de l’équipe nationale dont les plus connus sont Donald Farley, Dasha Gaiazova, Benoît Letourneau, Bernard Vermette et Guido Visser. En vélo de montagne, il a été entraîneur ou entraîneur-chef aux Championnats du monde à Métabief en France en 1993, à Bromont en 1992 et à Lucca, en Italie, en 1991.

    Intronisé au Temple de la renommée sportive de la Mauricie en 2016, il a aussi œuvré durant plusieurs années sur des équipes canadiennes et québécoises et était toujours actif à la tête du programme sport-études en ski de fond/vélo de l’Académie les Estacades, à Trois-Rivières, en plus de son poste d’entraîneur-chef avec le Club de ski de fond Rouge et Or, poste qu’il occupait depuis 2009.

    Sous son règne, le programme Rouge et Or a fait de grands pas, remportant notamment le titre national masculin en 2014 et 2017 ainsi que la bannière canadienne féminine en 2011. Luc Germain a aidé 11 étudiants-athlètes à se qualifier pour les Universiades, dont six en 2017 à Almaty au Kazakhstan. Il est également l’architecte derrière le projet de compétitions aux États-Unis sur le circuit Nord-Est de la NCAA, où les skieurs lavallois se frottent à une compétition de très haut niveau.

    La famille de Luc Germain recevra les condoléances au Centre funéraire Rousseau, à Trois-Rivières, le samedi 17 mars, de 12 h 30 à 15 h. Une cérémonie commémorative aura ensuite lieu à 15 h 30. La famille souhaite que l’on respecte sa vie privée au cours de ces moments difficiles.

    http://rougeetor.ulaval.ca/nouvelles/deces-de-lentraineur-chef-rouge-or-luc-germain/